Un certain nombre d’anciennes pratiques de se révèlent être efficaces de plusieurs façons. Des scientifiques ont désormais découvert la première preuve d’une intervention naturelle qui déclenche la régénération des cellules souches d’un organe ou d’un système.

L’étude a été publiée dans le numéro de Juin 2014 de Cell Stem Cell par des chercheurs de l’Université de Californie du Sud. La recherche montre que les cycles de jeûne prolongé protègent le système immunitaire contre les dommages et induisent la régénération du système immunitaire. Ils ont conclu que le jeûne fait passer les cellules souches d’un état dormant à un état d’auto-renouvellement. (1)

Les essais cliniques humains ont été effectués en faisant appels à des patients qui étaient sous chimiothérapie. Pendant de longues périodes de temps, les patients n’ont pas mangé, ce qui a réduit considérablement le nombre de leurs globules blancs. Chez la souris, des cycles de jeûne « ont activé le mode régénératif, en changeant les voies de signalisation des cellules souches hématopoïétiques, qui sont responsables de la génération du sang et du système immunitaire. » (1)

« Nous ne pouvions pas prévoir que le jeûne prolongé aurait un effet si remarquable dans la promotion de la régénération des cellules souches du système hématopoiétique. Lorsque vous mourez de faim, le système tente d’économiser l’énergie, et l’une des choses qu’il peut faire pour économiser l’énergie est de recycler un grand nombre de cellules immunitaires qui ne sont pas nécessaires, en particulier celles qui peuvent être endommagées. Ce que nous avons commencé à remarquer à la fois chez l’humain et la souris est que le nombre de globules blancs dans le sang baisse avec un jeûne prolongé. Puis, quand vous alimentez de nouveau, les globules blancs reviennent.  » – Valter Longo, auteur correspondant. (1)

Encore une fois, parce que le jeûne réduit considérablement le nombre de globules blancs du sang, cela déclenche la régénération des cellules souches de nouvelles cellules du système immunitaire. Plus important encore, il réduit l’enzyme PKA, qui a été liée au vieillissement, à la progression des tumeurs et au . (1) Il est également important de mentionner que le jeûne protège contre la toxicité dans un essai clinique pilote où les patients ont jeûné pendant 72 heures avant une chimiothérapie.

« La chimiothérapie provoque des dommages collatéraux importants pour le système immunitaire. Les résultats de cette étude suggèrent que le jeûne peut atténuer certains des effets nocifs de la chimiothérapie. » Co-Auteur Tanya Dorff (1)

Le jeûne est une tradition qui faisait partie intégrante de nombreuses cultures anciennes, des védiques aux bouddhistes et plus, le jeûne ne doit pas être confondu avec la famine. C’est le processus de se restreindre et de contrôler l’expérience sensorielle de l’ et dans le même temps faire en sorte que vous le faites correctement. Lorsque je jeûne, je fais habituellement des jeûnes à l’eau et je le fais depuis près de huit ans maintenant et je me sens toujours bien et plein d’énergie après l’avoir fait.

Plus de recherche

big_artfichier_752626_5087590_201508313053227

1. Le jeûne aide à se protéger contre les du cerveau:

Des chercheurs de l’institut national du vieillissement de Baltimore ont trouvé des preuves que jeûner pendant un ou deux jours par semaine peut prévenir les effets de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson. La recherche a également trouvé que réduire l’apport quotidien de 500 calories par jour pendant deux jours sur sept peut montrer des effets bénéfiques clairs pour le cerveau.

2. Le jeûne réduit votre risque de maladie cardiaque et de diabète:

Avoir régulièrement un jour sans nourriture réduit votre risque de maladie cardiaque et de diabète. Des études montrent que le jeûne libère une poussée significative de l’hormone de croissance humaine, qui est associée à l’accélération du métabolisme et à la combustion des graisses. L’élimination des graisses est connue pour réduire le risque de maladie cardiaque et de diabète. Les médecins commencent même à considérer le jeûne comme traitement.

3. Le jeûne traite efficacement le cancer dans les cellules humaines:

Une étude de la revue scientifique du vieillissement a constaté que les patients atteints de cancer qui incluent le jeûne dans leur traitement ont perçu moins d’effets secondaires de la chimiothérapie. Tous les tests effectués jusqu’ici montrent que le jeûne améliore la survie, ralentit la croissance tumorale et limite la propagation des tumeurs. L’Institut national du vieillissement a également étudié un type de cancer du sein en détail afin de mieux comprendre les effets du jeûne sur le cancer. À la suite d’un jeûne, les cellules cancéreuses ont essayé de faire de nouvelles protéines et ont pris d’autres mesures pour continuer de grandir et de se diviser. À la suite de ces mesures, qui à leurs tours ont conduit à un certain nombre d’autres mesures, des molécules de radicaux libres préjudiciables ont été créées, ce qui a démolit le propre ADN des cellules cancéreuses et provoqué leur destruction! C’est le suicide cellulaire, la cellule cancéreuse essaye de remplacer toutes les choses manquantes dans le sang dont elle a besoin pour survivre après une période de jeûne, mais ne peut pas. A son tour, elle tente de les créer et cela conduit à sa propre destruction.

Encore une fois, assurez-vous de faire des recherches avant d’essayer cela. Espérons que cela puisse vous emmener plus loin pour examiner la question si vous êtes vraiment intéressé.

Sources:
(1) news.usc.edu
www.scientificamerican.com
www.sciencedaily.com
www.dailymail.co.uk
www.guardian.co.uk
www.nia.nih.gov
www.collective-evolution.com

Note :

J’ai eu un cancer à l’age de 23 ans ! Avec 6 mois de chimiothérapie et tous les effets secondaires qui vont avec. Après çà, j’ai décidé de me détoxifier l’organisme de toutes les saloperies que j’avais ingéré par le passé et surtout pendant la chimio. Et j’ai découvert le Jeûne thérapeutique.

Pratiquer le jeûne une fois par an permet de réinitialiser son corps de tous les méfaits subits pendant l’année, y compris le développement des cellules cancéreuses ou autres maladies prenant des années avant de devenir dangereuses. Une étude sur des rats a prouvé que le jeûne agissait au niveau du code génétique des cellules saines en les protégeant contre toute agression extérieure et détruisait les cellules cancéreuses (Voir documentaire ARTE). Les chimiothérapies n’auront donc peu ou pas d’effet sur les cellules saines après un jeûne thérapeutique. L’étude prouve même que sans chimio, les résultats étaient encore meilleurs.

Cela va faire 8 ans que je le pratique chaque année, entre 2 et 3 semaines à chaque fois. Je ne bois que de l’eau ou des jus de fruits dilués (histoire d’apporter un peu d’énergie quand je fais çà en bossant). L’idéal reste cela-dit de prendre des vacances et d’aller se poser à la campagne ou à la montagne, au calme ! Surtout, il est très important de très bien se documenter avant de pratiquer le jeûne ! Cela peut être très dangereux s’il n’est pas fait de la bonne manière. D’excellents ouvrages existent sur les bonnes pratiques du jeûne. (exemple : L’art de jeûner : Manuel de jeûne thérapeutique Buchinger)

C’est aussi l’occasion de faire un bon lavement du colon, juste avant de démarrer son jeûne ! – Plus de 90% des maladies sont liées à un côlon sale. Apprenez à le nettoyer

Depuis plus de 10 ans, je n’ai JAMAIS été malade.

Alain Mirak

Commentaires

63 COMMENTAIRES

  1. Je fais un jeune partiel de 18h à 8h le lendemain et cela fait un an et un apport de nourriture réduit résultat 13kg en moins parti en douceur et de bon résultat au niveau prise de sang ?

  2. Le jeûne tout court. Le prophète de l’islam l’a dit il y a 14 siècles. “Jeunez afin d’avoir une bonne santé ” et dans une autre citation “nous sommes des gens qui ne mangent que si on a faim et si on mange on mange que pour arrêter la faim et pas plus”

    • alors d’une y a pas que vous qui faites cela .. et ensuite vous ne faites pas un jeune correcte vu que vous vous empiffrer le soir venu ……..

    • Sauf que les Musulmans le pratiquent très mal ! Le vrai jeûne c’est de ne pas manger pendant plusieurs jours … hors eux pendant le Ramadan ils mangent énormément le matin et le soir , c’est la période où ils prennent le plus de poids !!!

      • Ah bah merde alors! Personnelement je perds jusqu’à 5 kilos pendant ramadan. Je ne dois pas être une bonne musulmane!
        #marredevosclichés

      • Désolé, mais ce n’est pas la majorité qui agit comme cela !! il faut vivre avec les bons musulmans avant de juger la majorité, et meme si c’etait vrai, cela ne réduit pas la valeur de l’acte et ses fondements religieux !!

    • Ce que l’islam dit c’est une chose et ce que les soit disant musulmans font c’en est une autres. certains mangent comme des fous le soir c’est faux ce qu’ils font … y a bcp de règles physiques et spirituelles…. Le soir est fait pour la priere peu de nourriture juste pour casser le jeûne sauf pour certains… et puis beaucoup de truc spirituels les vrai musulmans ne mangent pas bcp le soir

    • Les musulmans pratiquent très mal tout l’islam pas seulement le jeûne. . Pourquoi tu pense que dieu les a laissé tombé? Il a dit : “vous choisissez “la justice” (qui est un des 99 noms de dieu ) et appliquez ce que je vous ai révélé à travers mon prophète ou attendez vous à une guerre de ma part contre vous” …. vous voyez ce qui arrive aux musulmans par tout dans le monde …
      Vincentius Thor

    • Ils font rien ce qui est arrivé au États unis c’est fait par le gouvernement américain afin de les ‘utiliser comme motif de guerre.. Ça profite à qui ces attentats collés aux musulmans? Libellule Rose

    • Même ceux de paris c’est pas les musulmans c’est juste pour manipuler les élections et besoin de motif de guerre.. la France coloniale à besoin de reprendre ses habitudes

    • C’est un sujet très difficile l’homme utilisé toujours la religion tout comme la loi ou encore les medias pour arriver à ses fins. Il y a des mauvais par tout …

    • Le jeûne dans l’islam permet de purifier le corps et l’esprit ! Bien sûr durant ce mois il faut manger peu que ce soit le soir ou le matin ! Et je peux vous garantir que l’estomac se rétrécit tellement que même si on a les yeux plus gros que le ventre à la rupture du jeûne on mange finalement que très peu…

  3. Comme toujours l’islam prouve sa raison se si a été dis dans l’islam avant des siècles de sa … lisez le Quran peuple du monde et vous trouverais la bonne voie …. paix a vous

  4. Curieusement, pendant une chimio, c’est bien connu, on n’a surtout pas envie de s’alimenter! Pourquoi? Parce qu’on vomit le peu qu’on réussit d’avaler, plutôt forcé pour soi-disant reprendre des “forces” pour contrecarrer les épouvantables effets secondaires! Ahhh si j’avais su, j’en aurais évité de sales moments… Purée, ces oncologues ne sont pas fichus (je suis polie!) de vous informer. Ils vous filent plutôt des anti vomitifs (Primpéran) au lieu de vous guider dans le sens du meilleur être pendant des mois! On nous prend pour des pives !!! Du même coup, j’espère combattre le diabète Type 2 avec ce jeûne miraculeux !!!

  5. Du jeûne on en vient à la religion, bref! Et puisqu’on y est juste pour info : Jésus-Christ n’a pas besoin d’avoir la paix sur lui, Jésus EST le Prince de la Paix! Je vous salut tous fraternellement, et oui jeûner ne fait que du bien au corps et à l’esprit, ça permet de ne pas servir que notre ventre en le laissant nous conduire en maitre.

  6. C’est surtout l’absence de glucide qui fonctionne, car ceux ci nourrissent les tumeurs puissance 10.
    La diète cetogene est d’ailleurs employé en ce sens dans l’arsenal contre le cancer dans de nombreux pays… Mais pas en France…
    Donc ceci est vrai mais pas pour la raison évoquée…

  7. Le diabète difficile de combattre,tout au plus on peut réussir à maintenir le taux de glucose a un niveau acceptable. Le plus important:essayer de le maintenir régulier tout au long de la journée. Pas de sucre ,peu de fruits,contrôler les amidons:pâtes,riz,mais,pain très peu. Le haricot vert fait VRAIMENT descendre le sucre. Ainsi q la tisane de cosses de haricot. Brioche et tarte aux fruits,petite portion, contiennent le moins de sucre des desserts. Lait et yaourts,contiennent du lactose=sucre

  8. Les mormons pratiquent le jeûn 1 fois par mois…c’est un moment de lācher prise où l’on fait abstraction au matérialisme de ce monde, l’on élève son soi supérieur par la méditation et la prière et bien évidemment où l’on purifie simplement son corps…

  9. Et l’islam dans tous sa…???? Le jeûne est un pilier de l’islam il faut jeûner 1 fois par an pendant le mois de ramadan et tous les lundis jeudi par tradition prophétique.sa fais des siècles que l’islam à régler ce problème mais les gens sont sourds et aveugles malheureusement…

    • Le carême chrétien par exemple…Et les autres religions également et avant l’islam qui ne fait que reprendre des concepts existant depuis des millénaires …toutes les religions copient une religion antérieure…et ainsi de suite…

  10. […] Le Jeûne thérapeutique détruit le cancer et régénère le corps – Prouvé scientifiquement ! Un certain nombre d’anciennes pratiques de santé se révèlent être efficaces de plusieurs façons. Des scientifiques ont désormais découvert la première preuve d’une intervention naturelle qui déclenche la régénération des cellules souches d’un organe ou d’un système. L’étude a été publiée dans le numéro de Juin 2014 de Cell Stem Cell par des chercheurs de l’Université de Californie du Sud. […]

  11. […] Le Jeûne thérapeutique détruit le cancer et régénère le corps – Prouvé scientifiquement ! 2.18k Shares Un certain nombre d’anciennes pratiques de santé se révèlent être efficaces de plusieurs façons. Des scientifiques ont désormais découvert la première preuve d’une intervention naturelle qui déclenche la régénération des cellules souches d’un organe ou d’un système. L’étude a été publiée dans le numéro de Juin 2014 de Cell Stem Cell par des chercheurs de l’Université de Californie du Sud. La recherche montre que les cycles de jeûne prolongé protègent le système immunitaire contre les dommages et induisent la régénération du système immunitaire. Les essais cliniques humains ont été effectués en faisant appels à des patients qui étaient sous chimiothérapie. . « Nous ne pouvions pas prévoir que le jeûne prolongé aurait un effet si remarquable dans la promotion de la régénération des cellules souches du système hématopoiétique. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE