Emmanuel est en une de Time avec pour légende : «le prochain dirigeant de l’». L’occasion était trop belle pour les soutiens du président, qui s’en sont félicités sur Twitter. Mais ils ont négligé un astérisque…

Emmanuel en une du prestigieux magazine Time avec la légende flatteuse «The next leader of » (le prochain dirigeant de l’) : il n’en fallait pas moins pour que les soutiens du président ne se précipitent pour propager la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux.

Mais la «Team Macron» semble avoir négligé un détail. En effet, le présage de Time s’accompagne d’une condition que précise une phrase en bas de la une signalée par un astérisque : «Seulement s’il parvient à diriger la France.»

L’oubli malheureux des partisans d’Emmanuel Macron a bien entendu ravi les utilisateurs du réseau social Twitter, qui ont rivalisé d’imagination pour se moquer, plus ou moins gentiment, de leur cécité. L’un d’eux file par exemple la métaphore cinéphile en imaginant le président comme étant l’un des protagonistes du Dîner de cons

«Il faut savoir apprécier [cette une] dans ses moindres détails», lance goguenard un internaute en réponse à la Team Macron qui n’avait pas encore réalisé son erreur.

De nombreux internautes en profitent pour envoyer quelques noms d’oiseaux en direction des communicants qu’ils estiment être une «bande de nazes», «affligeants de bêtise».

D’aucuns, encore, en profitent pour donner leur avis sur les Anglais, qui se montreraient aussi «objectifs» que «sournois» avec une telle une. Seulement voilà, le Time est un magazine américain et non anglais.

 

Source : http://www.wikistrike.com/2017/11/emmanuel-macron-ridiculise-devant-toute-l-angleterre.html

Commentaires