Selon Izvestia, aurait mené une correspondance compromettante avec l’ancien candidat à la présidence des Etats-UNIS du parti démocrate, Hillary Clinton.

Le fondateur de WikiLeaks, a annoncé «l’intérêt» des informations sur le favori de la course présidentielle. Julian Assange continue de décrypter les courriels tombés entre ses mains… Il a sans aucun doute contribué à ouvrir les yeux des Américains sur la Clinton, verra-t-on  un phénomène semblable en France avec le chéri des medias  et de qui semble se venger d’être le mal aimé des Français en faisant tout pour le leur faire payer avec un Macron au pouvoir.

On sait que Macron est le candidat d’Attali et de Soros… C’est une belle carte de visite.

On sait qu’il applaudit  la pro-migrants de Merkel, il est tout à fait capable d’avoir léché les babouches de Clinton qu’il voyait comme le futur Président des Etats-Unis…

A suivre !

Commentaires